CUP OF FUN : LIVRAISON OFFERTE

Histoire et origine du thé

Le thé est une boisson mythique. Sa consommation remonte vers la fin de l’Antiquité. Actuellement, il est consommé par des millions d’adeptes dans toutes les régions du monde. On vante ses nombreux bienfaits pour la santé. Mais quelle est réellement son origine ? Comment préparer le thé et quelles sont ses spécificités ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de la boisson.

histoire du thé

Les mythes à propos du thé

L’histoire du thé commence en Chine il y a environ 2.700 ans avant notre ère. Selon l’histoire, les feuilles d’un théier sont tombées par hasard dans la jarre d’eau bouillante que l’Empereur Shennong a préparée. Elles ont donné une saveur délicieuse et un arôme exquis au breuvage, ce qui a émerveillé l’empereur.

D’autres sources révèlent que le thé est une invention du moine bouddhiste, Bodhidharma. Ce fondateur de l’école Chan en Chine se sentait coupable d’avoir dormi après avoir médité durant 9 ans. Pour se racheter, il avait coupé ses paupières et les avait jetées par terre. Ce sont elles qui ont donné naissance au théier.

La consommation du thé dans le monde

La consommation du thé en asie notamment en Chine, en Corée et au Japon a débuté vers la fin de l’Antiquité. La boisson a été surtout appréciée pour ses vertus médicinales. Vers le 18e siècle, le thé est arrivé en Inde. De nombreuses plantations ont alors vu le jour. Par contre, il a fallu attendre la Renaissance pour que le thé soit introduit en Europe par des voyageurs portugais incluant notamment Marco Polo.

Cette boisson a connu une forte popularité en Hollande. Sa consommation faisait l’objet d’une prescription médicale puisqu’elle permet de soigner la migraine, les troubles digestifs et les aigreurs d’estomac. En 1615, le thé est arrivé en Angleterre. Une vingtaine d’années plus tard, il a été commercialisé à Paris.

Les différents types de théier

Le thé provient du théier. C’est un arbuste pouvant atteindre 10 à 15 mètres de hauteur. On distingue plusieurs types de thé. Chaque variante a ses particularités. Le thé vert est le plus consommé en Asie. A part le fait d’être une boisson très désaltérante, c’est un concentré d’antioxydants et de vitamines.

Parmi les variétés les plus consommées, il y a aussi le thé fumé préparé avec des feuilles âgées, le thé blanc qui provient des bourgeons et des premières feuilles du théier ainsi que le thé noir. Il ne faut pas oublier le thé rouge originaire d’Afrique du Sud.

La préparation de thé

La préparation de la boisson varie selon sa variété. Il y a différentes règles à respecter. La première consiste à respecter la durée d’infusion. Si elle est trop courte, le thé ne délivre pas toutes ses vertus. En revanche, si elle est trop longue, on obtient une boisson trop amère. Il faut également choisir l’eau avec soin (l’eau en bouteille étant l’idéal), ensuite bouillir le thé à la température idéale.

Découvrez les accessoires indispensables pour bien préparer votre thé en cliquant ICI


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés